Press "Enter" to skip to content

6 structures ou schémas de récit à connaître : quel plan pour un livre ?

Vous cherchez une méthodologie ou un plan pour écrire un livre ? Adopter une structure narrative de roman ou un plan pour un livre, pour écrire son récit ou son roman, permet d’avancer plus sereinement dans cette tâche immense. Si vous craigniez que votre récit soit monotone, si vous n’êtes pas assurés de prendre le bon chemin, alors ce long article sur les trames, plans et structures devrait vous intéresser.

Chez Publier son Livre, nous sommes partisans des plans, qui permettent de s’assurer à l’avance du cadrage narratif. Un plan n’empêche pas de démontre des qualités littéraires originales. Les schémas narratifs sont utilisés depuis des centaines d’années, cela doit justifier de leurs qualités. Cet article est aussi un kit pour écrire un livre, avec un point de départ.

Dans cet article, nous vous présentons des trames de livres, des structures de récit à connaître et à utiliser comme des plans pour vos livres.

Un schéma narratif ou structure narrative de récit est composée de deux éléments :

  • L’intrigue, c’est-à-dire l’enchaînement d’évènements
  • Les éléments du récit, c’est-à-dire les personnages, le décor, les lieux, les scènes …

L’enjeu pour un écrivain est de concilier deux éléments : raconter ce qui arrive, et donner du sens au récit. Bien sûr, les structures de récit ne sont pas des éléments figés. Chaque auteur est invité à les tordre, les modifier, pour se les approprier à chaque nouveau récit.

Ces structures fonctionnent aussi bien pour des romans que des nouvelles. Vous pouvez les appliquer sur un plan de roman Excel.

Consultez aussi nos autres articles dédiés à l’amélioration de votre écriture et au conseil littéraire.

 

Le cadre commun aux schémas narratifs

Toutes les structures narratives de récits et formes de l’intrigue ont en commun des éléments clés structurant le récit. La colonne vertébrale d’un schéma narratif sera toujours composée :

  • Un statu-quo dans lequel vivent les personnages
  • Un incident ou un évènement intervient, qui casse la routine
  • Les personnages poursuivent leurs objectifs, et l’action se déroule
  • Le doute s’empare des protagonistes, le héros ne sait plus s’il peut réussir
  • L’intrigue se résout, dans un sens ou dans un autre.

Ce schéma se retrouve plus facilement dans les thrillers ou les romans d’aventure, mais la structure est présente dans n’importe quel type de récit si l’on y regarde plus précisément.

 

Structure de récit : le voyage du héros

Le voyage du héros est la stucture la plus connue aujourd’hui. Initiée par Joseph Campbell, notamment avec son livre “Le héros au mille visages” le schéma narratif a été par Christophe Vogler, un cadre dirigeant de Disney.

  1. Le monde ordinaire. Nous suivons le héros dans son quotidien normal.
  2. L’appel de l’aventure, aussi appelé l’incident.
  3. Le refus de l’appel. L’espace d’un moment, le héros refuse d’embarquer pour la grande aventure.
  4. Le Mentor. Nous rencontrons le mentor du héros, celui qui va le guider pendant son aventure.
  5. Sortie de confort. Le héros sort de sa zone de confort et fait ses premiers pas dans l’aventure.
  6. Epreuves, alliés, ennemis : uNotre héros enchaine les défis et les épreuves. Il croise différents personnages.
  7. L’approche du succès. Le héros touche au but.
  8. Dernière épreuve. La plus grande barrière se hisse devant notre héros. Il travaille à la faire sauter.
  9. Récompense.  Nous y sommes, le héros obtient ce qu’il convoitait, et peut savourer la victoire.
  10. Le chemin du retour. Sur le chemin du retour, le héros comprend que l’aventure n’est pas finie. Une autre épreuve s’offre à lui.
  11. Résurrection. Le défi final se présente au héros. C’est la grande barrière sur le chemin du retour.
  12. Retour au statu-quo. Le héros retourne à sa vie d’avant.

 

Structure narrative de roman : la feuille de rythme

Créée par l’auteur américain Blake Snyder. Cette structure narrative est intéressante car son créateur a indiqué précisément les longueurs (en pages) de chacune des sessions. Les chiffres indiquent les pages pour appliquer les formes de l’intrigue. Démarrer une feuille de rythme avec un plan sur Excel est très pratique.

  1. Image d’ouverture [1]. Cette accroche est essentielle pour garder le lecteur.
  2. Mise en place [1-10]. Le statu quo et les descriptions de personnages.
  3. Catalyseur [12]. L’incident ou la rencontre.
  4. Le débat [12-25]. Le héros refuse de rentrer dans l’aventure et souhaite éviter le conflit.
  5. Le choix [25]. Le héros entre dans l’aventure.
  6. Histoire bis [30]. Une deuxième intrigue entre en jeu. Il s’agit souvent d’une histoire d’amour.
  7. Le déroulé  [30-55]. C’est à cette étape que le lecteur se délecte. Il est bien installé dans l’intrigue, et le héros vit différentes situations. Humour, jeux, sous-intrigues : le jeu de l’écrivain est à l’oeuvre.
  8. Milieu [55].  L’objectif du héros ne semble pas facilement atteignable car il rencontre des obstacles.
  9. Ennemis [55-75]. La tension monte et le héros a des difficultés à s’en sortir face des ennemis.
  10. Proche du gouffre [75]. Le héros est en grande difficulté. Son mentor disparait, les ennemis prenne le dessus, il est perdu.
  11. La recherche [75-85]. Le héros cherche des pistes de sorties. Il en trouve, souvent apportées par l’histoire bis, et les personnages l’accompagnant.
  12. La reconquête [85]. Rehaussé dans son courage et son énergie, le héros repart au combat et à l’aventure.
  13. Préparation de la fin [85-110]. Le héros se confronte à ses peurs et aux éléments difficile. Grâce à d’autres et à des outils, il s’en sort. Le chemin de la réussit s’offre à lui. Il n’est pas clair pour autant.
  14. Image de fin [110]. L’auteur nous partage un moment final, un clap de fin, qui cristallise la fin de l’intrigue et les changements de caractères opérés chez le héros et les autres personnages.

 

Structure : la structure en 3 actes

Cette structure narrative roman est particulièrement détaillée, et commode pour démarrer.

Act 1: Mise en place

  • Exposition. Présentation du statu-quo
  • Incident. Un évènement met les personnages en mouvement.
  • Premier point d’intrigue. Le héros décide de relever le défi.

Act 2: Confrontation

  • Action. L’histoire se déroule et le héros rencontre alliés, ennemis, conflits et succès.
  • Milieu. Situation proche du Climax de Freytag.
  • Deuxième point d’intrigue. Le héros est testé, et échoue. Le lecteur doute de sa capacité à réussir.

Act 3: Résolution

  • Pre-Climax. Le héros fait face à des décisions fortes.
  • Climax. La résolution de l’intrigue se rapproche. Le héros réussira-t-il ?
  • Dénouement. L’intrigue se dénoue. Le lecteur découvre les conséquences du climax.
  • Nouveau statu quo.

 

Structure de roman : la structure en 7 points

Dans ce schéma narratif, la pratique veut que l’auteur commence par la dernière étape, puis revienne en arrière dans sa narration, jusqu’au point de départ qui constitue l’accroche.

  1. L’accroche. La situation présente est expliquée. L’état situationnel est très différent de la fin du récit.
  2. Premier point de l’intrigue. Un évènement, une personne ou une idée perturbe le statu quo, et appelle à l’aventure, met en mouvement les personnages.
  3. Chute 1. Le vie n’est pas rose, et une première chut apparaît. Le héros tombe et doit mettre en place les moyens de se relever.
  4. Deuxième point d’intrigue. Un autre incident marque un point charnière. Le héros décide d’aller vers l’objectif.
  5. Chute 2. Le héros rencontre une deuxième difficulté. Par l’intermédiaire d’aide, d’outils, ou le truchement d’autres personnes, le héros s’en sort.
  6. Troisième point d’intrigue. La solution à l’intrigue parait désormais évidente, une révélation se fait au héros.
  7. Résolution. L’intrigue est résolue, et les conflits aussi. Les personnages reprennent leurs chemins, profondément transformés.

 

Structure d’une oeuvre : la courbe de Fichtean

Imaginée par John Gardner’s, l’auteur de l’Art de la fiction, ce schéma narratif plonge immédiatement le lecteur dans l’action, par étapes successives et croissantes en suspense, avec des objectifs propres à chaque étape, avant de déclencher une chute.

Ce type de structures est très propice aux flash-backs. Elle est originale et se passe des codes habituels.

La mise en place de l’action

  • L’incident.
  • La première crise.
  • La seconde crise.
  • La troisième crise.
  • La quatrième crise.

Le climax

La chute de l’action

 

Structure narrative roman : la pyramide de Freytag comme trame de livre

M. Freytag était un écrivain allemand du 19ème siècle. L’auteur avait établi une structure narrative de roman en 5 points, inspirée des tragédies grecques. Ce modèle est moins utilisé aujourd’hui, car les lecteurs préfèrent souvent voir les personnages s’en sortir, et surmonter leurs défis.

  • Introduction : Statu-quo et incident.
  • Augmentation du rythme de l’action : Les personnages à la poursuite de leurs buts, le héros se définit.
  • Sommet : Un évènement marque un point de non-retour, il ne sera plus possible de revenir en arrière.
  • Chute : Return, or fall. A la suite du sommet, des tensions se forment et changent les relations entre les personnages. L’histoire se dramatise.
  • Catastrophe : Le héros est au plus bas, les plus grandes craintes apparaissent.

 

Cet article de méthodologies pour écrire un livre et les formes de l’intrigue a été rédigé par les conseillers littéraires de Publier son Livre, sur la base des livres de schémas narratifs et des articles de Reedsy.

Nos services

Publier son Livre a deux missions : vous aider à publier en autoédition et à promouvoir votre livre. Et plus largement, vous permettre de réussir dans la forme d’édition qui vous correspond le mieux (recherche de maisons d’édition, compte d’auteur, auto-édition, impression de livre à la demande).

Écrire est un projet unique. Auto publier ne signifie pas être seul, et promouvoir votre livre est une affaire de méthodes.  Publier, et promouvoir ne doivent pas être bâclés, ou réalisés sans bénéficier de bons conseils.

Olivier Morel et son équipe vous proposent des contenus et formations, pour que la publication de votre livre soit à la hauteur de votre rêve : publication en autoédition, formation pour promouvoir son livre, décrocher une maison d’édition, améliorer son style d’écriture et sa maîtrise de l’intrigue, création de couverture,  publicité ciblée sur Amazon ou sur Facebook …

A tout de suite =>

Lire les meilleurs articles  | Nos FormationsNous contacter