Press "Enter" to skip to content

Les maisons d’édition à éviter : qui sont-elles ?

Si vous êtes un auteur en recherche d’une maison d’édition, vous souhaitez certainement éviter les arnaques et les maisons d’édition que d’autres auteurs ont soigneusement évitées. Voici une liste de points qui permettent de savoir si une maison d’édition est à éviter, et comment l’éviter.

 

La liste des points pour savoir si une maison d’édition est à éviter

  • Les maisons d’édition à éviter sont celles qui prétendent être Editeur mais qui ne le sont pas réellement. Elles ont une autre activité, et ont trouvé bien de publier des livres en plus. Ou bien elles viennent de démarrer (ce qui n’est évidemment pas condamnable, il faut bien démarrer), mais elles ne sont pas professionnelles dans leur approche.
  • La maison d’édition a commencé par vouloir vous faire payer quelque chose, par exemple une impression à l’avance.
  • Elle n’a pas de diffuseur, donc aucune influence sur les points de vente et la mise en avant de votre livre
  • Elle a un mauvais distributeur.

Voir l’article sur les diffuseurs et distributeurs de livres.

  • L’éditeur s’emballe vite pour votre livre et veut le publier de suite. C’est inquiétant, car un éditeur doit être exigeant, avoir des commentaires. Il doit souhaiter comprendre votre contexte et le pourquoi du comment de votre livre.
  • La structure de la maison d’édition est en Auto-Entrepreneur. Ce qui signifie qu’il n’a pas de moyens. Or un bon éditeur doit mettre quelques moyens en oeuvre pour diffuser et valoriser votre livre.
  • Vous n’avez pas de contact téléphonique avec l’éditeur. C’est inquiétant, car il est difficile de régler par e-mail tous les sujets critiques (corrections du manuscrit, couverture, à valoir, tirage …)
  • L’éditeur n’est pas référencé à la Fnac. Etre référencé à la Fnac, c’est la base pour un éditeur. Il est assez facile de référencer son livre à la Fnac, et tout éditeur qui a un minimum de professionnalisme référence ses livres à la Fnac.
  • Le premier tirage est inférieur à 500 exemplaires. C’est trop peu pour couvrir un réseau de distribution et être présent dans des points de vente.

Le blogueur Stoni a écrit un article qui sent le vécu qui pourra également vous renseigner.

 

Des listes de maisons d’édition à éviter

Tous les auteurs cherchent des listes de maisons d’édition à éviter. S’il est possible d’en trouver sur internet (ici par exemple), ces listes seront toujours incomplètes. De plus, il est difficile de tenir ces listes à jour, car les maisons d’édition évoluent, et leurs gérants aussi.

Les listes de maisons d’édition que nous avons constitué ont été réalisé avec le maximum de filtre possible. Consultez les, mais continuez à appliquer des filtres précis et à être exigeant sur le choix de votre éditeur.