Press "Enter" to skip to content

Auto-édition : bien promouvoir son livre sur les réseaux sociaux

Faire connaître son livre sur les réseaux sociaux : conseils pratiques

La première partie de l’article est un guide pratique pour les auteurs en mal de réussite pour faire connaître leur livre sur les réseaux sociaux et à maîtriser le digital marketing.

Promouvoir son livre sur les réseaux sociaux, est un savant mélange de techniques, et de patience. Une audience de fans et de lecteurs fidèles ne se construit pas en un jour. Pas plus qu’un flux de lecteurs potentiels régulier.

Tout le monde est présent sur les réseaux sociaux, alors bien sûr, tout le monde veut y promouvoir son livre. Pourtant, un livre doit avoir une cible précise, et il ne faut pas vouloir vendre son livre à tout le monde.

On ne promeut pas un livre de la même manière avec sa page fan auteur sur Facebook, qu’avec son fil sur Twitter, ou bien que sur Instagram, et ses galeries d’image.

Choisir le réseau social adapté à son profil d’auteur

Vous avez écrit un livre esthétique, à la couverture superbe, et dont l’impression est belle ? C’est par exemple un livre de cuisine, ou un livre photo.  Vous souhaitez le partager sur les réseaux sociaux ? Instagram est probablement le meilleur endroit.

Vous avez un livre d’opinion, et vous souhaitez partager vos idées, faire signe à des influenceurs ? Twitter est la meilleure idée.

Et ainsi de suite …

Il ne faut pas choisir au hasard votre réseau social, ou en fonction des modes et de ce que vous lisez sur des blogs généralistes. Et surtout, ne pas les choisir tous. Vous ne pourriez pas vous y consacrer suffisamment bien.

Si vous choisissez Facebook, tout le travail sera de promouvoir votre page Facebook.

Rejoindre des groupes à thème ou de genres littéraires

Une fois votre cible de lecteurs bien définie, il vous faut définir les meilleurs endroits pour les trouver. Commencez par vous intéresser et vous intégrer à des groupes thématiques, liés à votre genre littéraire et à votre page facebook.

Ne soyez pas grossiers, en jetant une publicité pour votre livre, puis en disparaissant. Vous allez entacher votre réputation, et cette action sera totalement inefficace.

Pour s’intégrer et promouvoir son livre dans des groupes sur les réseaux sociaux, voici la bonne méthode :

  • Intégrez vous à des conversations, donnez votre avis, et partagez des informations
  • Petit à petit (quelques jours ou semaines), échangez avec d’autres membres, découvrez leurs publications, ou leurs goûts de lecteur
  • Puis, présentez votre livre, de manière transparente et désintéressée. Recueillez des avis, des témoignages, des remarques.
  • Continuez à être actif dans le groupe, et partagez. C’est en donnant que vous allez recevoir.

Montrez vos en chair et en os

Les lecteurs veulent voir un auteur. Ils n’achètent pas seulement un livre.

Trop d’auteurs pensent que seul leur livre a de la valeur, que c’est le fruit ultime de leur travail. Pourtant, regardez-vous en tant que lecteur : vous aimez vous renseigner sur l’auteur, savoir d’où il vient, et pourquoi il a la légitimité pour écrire tel ou tel livre.

Les lecteurs potentiels ont besoin de voir qui vous êtes, ce que vous aimez, et ce que vous partagez. N’oubliez pas l’aspect “social” de “réseau social”. Facebook ou Twitter ne sont pas des machines à faire de la pub. Ce sont des lieux de partage social.

Soyez actif, avec du fond

Si vous laissez des traces de vous et de votre livre à travers des “Likes“, alors faites le avec force de détails et de commentaires.

Pour se distinguer sur les réseaux sociaux, il faut écrire sur sa page facebook. Ne vous contentez pas de faire acte de présence, mais partagez. Ecrivez des commentaires, proposez d’autres idées.

Soyez présent.

Recommandez des livres (et pas que les vôtres)

Je l’ai déjà écrit : “les lecteurs ne sont pas exclusifs”. Pour vous attacher à des lecteurs, il faut partager d’autres idées de lecture.

A l’ère du numérique et des réseaux, celui qui partage est celui qui a la connaissance, et que l’on écoute. Plus vous recommandez de choses pertinentes (livres, contenus gratuits, articles de blogs, vidéos …) que les autres suivent et auxquelles ils attachent de l’importance, plus les lecteurs seront attentifs à vos propres ouvrages et sorties.

Engagez des conversations

Pour faire connaître votre livre, vous avez besoin d’audience, et de public.

Pour avoir du public, il faut créer des lieux d’échange, de conversation.

Si vous voulez que votre page Facebook devienne ce lieu de dialogue et d’échange, vous devez y lancer des sujets, des débats. Ici aussi, il s’agit de débattre, de partager des informations, de créer de l’audience.

Et c’est à partir de cette audience que vous pourrez promouvoir vos livre.

Transformez vers votre liste d’e-mails de lecteurs

Facebook a un gros inconvénient : vous ne pouvez pas toucher les lecteurs directement. Lorsque vous postez un message sur votre page, seule une fraction de vos fans découvrira ce message. Et vous ne savez pas combien.

A l’inverse, si vous possédez l’e-mail de vos lecteurs, alors vous pourrez leur écrire directement, et leur adresser le message que vous souhaitez.

Les meilleurs auteurs parviennent à transformer leurs lecteurs en fans inscrits à leur newsletter. Plus de détails ici, dans cet article dédié : Promouvoir son livre

 

Utiliser des Widgets sur les réseaux sociaux

La deuxième partie de l’article est un article invité d’Andreea, de  Mon Beau Livre.

Pour compléter la lecture, je vous suggère cette petite bombe que j’ai publiée sur le site de Nicolas Kempf il y a quelques mois : 20 idées pour promouvoir son livre sur Facebook

Dans cet article invité sur les méthodes pour promouvoir son livre sur les réseaux sociaux,  j’accueille Andreea, du service monbeaulivre.fr, qui permet aux auteurs de publier leur livre en ligne, de les imprimer à la demande et de les vendre sur leur e-shop, et entré récemment sur le marché français de l’auto-édition. Monbeaulivre est la branche française de mybestseller.com, site majeur en europe pour la publication de livre en ligne. Leur approche par les widgets (explications dans l’article) est particulièrement intéressante pour aider les auteurs à accrocher les lecteurs potentiels.

 

Andreea :

Selon les chiffres publiés par le CRÉDOC en décembre 2017, 56% des Français sont membre d’au moins un réseau social, 84% des Français de moins de 40 ans utilisent les réseaux sociaux et 60% de la population achète sur Internet. Il devient alors difficile d’ignorer la force des réseaux sociaux pour tout business – et cela veut dire pour la vente des livres aussi !

En tant qu’auteur, le moyen le plus connu de se faire connaître (et alors de faire connaître son livre) est la création de son propre site. Cependant, pour se distinguer à travers son site, il faut apprendre le fonctionnement de Google et de ses algorithmes de recherche (« SEO »). Les réseaux sociaux peuvent vous aider à faire connaître votre site et donc, votre travail, sans forcément passer par l’optimisation de votre site. Vous pouvez alors utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître votre livre de façon directe ou indirecte – en reliant votre site à vos réseaux.

Quels sont les avantages du marketing via les réseaux sociaux ?

Voici quelques-unes dont vous devriez tenir compte pour bien promouvoir son livre sur les réseaux sociaux :

  1. Un intermédiaire de marketing peu cher

    Promouvoir son livre sur les plateformes sociales reste considérablement plus rentable que les méthodes traditionnelles de marketing, comme la publicité papier, les brochures ou les affiches. Bien que cette méthode nécessite plus de temps et d’effort, s’inscrire sur les réseaux sociaux est gratuit. Avec le temps, vous pouvez même allouer un petit budget à des actions de publicité sur le réseau social de votre choix afin d’augmenter votre portée.

  2. Une base de lecteurs qui dure

    Grâce aux réseaux sociaux, vous pouvez construire une communauté en ligne (autrement dit, une base de lecteurs) qui dure. Vos abonnés deviennent ainsi des fans de « vous » en tant qu’auteur, et non seulement des fans de votre livre. Vous pouvez utiliser vos réseaux pour présenter vos lectures, vos projets, vos pensées, etc.

  3. Une portée ciblée

    Est-ce que votre livre s’adresse aux adolescents ou aux adultes ? Les réseaux sociaux vous permettent d’atteindre votre cible sans beaucoup d’effort. Ensuite, de bouche en bouche ou de profil en profil, vos lecteurs vont partager leurs opinions sur votre livre et le promouvoir dans leurs groupes d’amis et de connaissances.

  4. Une culture de « feedback »

    Les réseaux sociaux vivent par et pour l’interaction. La possibilité d’« aimer », de « commenter » et de « partager » non seulement permet de faire croître la portée des publications, mais aussi de saisir la réaction de ses lecteurs. Ceux-ci peuvent vous donner leur avis et vous pouvez leur répondre à tout moment. Bien sûr, cela veut dire des commentaires négatifs aussi ! Ne soyez pas découragé et répondez ouvertement aux critiques.

  5. Une base de données

    Quelle est l’évolution de votre communauté en ligne ? À quel moment voyez-vous le plus d’activité ? Ce sont des questions auxquelles vous pouvez avoir une réponse grâce aux données qui vous sont offertes par certaines plateformes sociales. Vous pouvez vous en servir pour connaître pleinement vos consommateurs et le profil de vos abonnés et alors affiner votre stratégie de promotion en ligne – proposer des messages ou articles qui correspondent aux attentes de vos lecteurs, publier aux meilleurs moments, etc.

 

Comme nous le savons bien, l’impression à la demande a permis le fleurissement de l’auto-édition, et désormais, a fait évoluer l’industrie de l’édition. Cela, grâce au fait que l’impression à la demande réduit fortement la nécessité d’avoir des stocks. Donc, l’édition et la distribution de livres deviennent moins chères et accessible à plus de monde.

Par conséquence, plus d’auteurs peuvent se servir de cette technologie pour publier leurs livres à compte propre en passant par des plateformes d’auto-édition. Cela signifie aussi que la promotion et la vente des livres deviennent – partiellement ou totalement – le devoir de l’auteur. Dans ce contexte, les réseaux sociaux forment un canal de communication extrêmement important – qui sert à la promotion et la vente des livres.

Important ! Les réseaux sociaux ne devraient pas remplacer les canaux traditionnels de distribution, ni les sites web personnels des auteurs. Les réseaux sociaux doivent être vus comme un canal « additionnel » de vente.

Ce qui est aussi important à savoir est que chaque plateforme sociale puisse être utilisée différemment, mais dans le même but : celui de faire connaître votre travail !

Nous vous conseillons de commencer par une « fan page » sur Facebook. Cette plateforme est actuellement l’un des canaux de marketing les plus importants, donc tout auteur devrait avoir sa propre page Facebook ! Vous pouvez considérer ce réseau une « composante de base ». Ensuite, vous pouvez compléter votre présence sociale par d’autres réseaux que nous allons aborder un peu plus tard…

Comment promouvoir son livre sur Facebook : quelques astuces

Si vous n’avez pas encore de compte Facebook, vous pouvez vous enregistrer facilement. Après avoir configuré votre profil, vous pouvez créer votre page professionnelle. Nous vous conseillons de créer une page de type « Artiste, groupe ou personnalité publique ». Ensuite, vous pouvez choisir la catégorie « Auteur ».

Important ! Votre page peut être personnalisée selon vos préférences, mais nous vous conseillons d’introduire une courte biographie de vous (de maximum un ou deux paragraphes). Vous pouvez écrire celle-ci dans la partie « À propos ». Ici, vous avez aussi l’option de décrire l’histoire de l’entreprise – ou, dans votre cas, votre livre !

Important ! N’oubliez pas d’introduire vos coordonnées et le lien de votre site d’auteur ou le lien de la boutique en ligne qui vend votre livre.

Depuis cette page, vous pouvez publier des messages, des liens, des extraits de votre livre… Toutes les informations qui vous paraissent intéressantes et utiles pour vos lecteurs. Vous pouvez également poster des questions à vos lecteurs. Il est important de garder vos lecteurs actifs et engagés.

Posez-vous les questions suivantes : quel message voulez-vous transmettre à travers vos publications ? Qui sont vos lecteurs et à quoi s’intéressent-t-ils ? Quel idée, concept ou message se trouve à la base de votre « fan page », de votre marque ?

N’oubliez pas – cette page doit vous représenter ! Votre livre aura plus de succès si vos lecteurs se sentent proches de vous. Cela ne veut pas dire que vous devez révéler des informations trop personnelles. Pour vous rapprocher de vos lecteurs, vous pouvez, par exemple, poster des mises à jour de vos projets ou plans.

Quelques idées pour éveiller l’intérêt de votre lectorat :

  • Lancez un concours– c’est entraînant, sympa et excitant ! Les règles du jeu et le prix sont à vous de définir, mais soyez créatif ! Cependant, tenez compte des règles Facebook lorsqu’il s’agit d’organiser un évènement.
  • Publiez des offres exclusives sur votre page – quelque chose de simple, amusant et attrayant suffit ! Par exemple, 15% de rabais sur votre livre pour les lecteurs de votre post. Partagez-le et parlez-en !
  • Organisez un évènement privé (seulement accessible à vos fans) ou public pour informer vos lecteurs de la date d’apparition ou d’édition de votre nouveau livre, ou pour les inviter à des lectures ou ateliers ou d’autres évènements importants.
  • Partagez votre contenu dans des groupes pertinents – par exemple, des groupes d’auteurs, de lecteurs, d’éditeurs… Ces groupes peuvent offrir des échanges d’informations animés entre les abonnés.

D’autres réseaux sociaux et leur utilité

Plus vous êtes présent sur d’autres plateformes sociales, plus votre base de lecteurs va s’élargir. Même si vous pouvez faire beaucoup de choses sur Facebook, d’autres réseaux vous offrent des possibilités intéressantes de promotion.

Par exemple, si vous voulez mettre l’accent sur votre nouvelle couverture, vous pouvez publier une image de celle-ci sur Pinterest. Le public Pinterest est surtout réactif aux images, plutôt qu’aux textes.

Ainsi, vous pouvez jouer avec les différentes plateformes et laisser le fonctionnement et les dynamiques de chacune faire le marketing pour vous !

Voici quelques exemples pour apprendre à commercialiser votre livre et quelles plateformes utiliser en dehors de Facebook :

Exemples de contenu Type de contenu Plateforme idéale Fonctionnement
Un petit conseil d’écriture Texte (« microblogging » de maximum 280 caractères) Twitter Insérez des « hashtags » dans votre message (par ex., #écrire) – les utilisateurs de Twitter qui suivent ce # vont voir votre message.

Twitter vous permet de vous rapprocher de votre cible.

Une illustration d’un personnage de votre livre Image Pinterest Sur Pinterest, vous pouvez « épingler » une image ou une vidéo sur votre « tableau » et y attacher un lien et une description.

Pinterest représente votre « galerie personnalisée ».

Une photo de votre manuscrit Photo Instagram Sur Instagram, vous pouvez poster une photo, ajouter une description et des « hashtags », comme sur Twitter.

Instagram fonctionne bien si vous voulez partager en live les coulisses de votre activité.

Une interview de vous Audio/Vidéo YouTube Importez des vidéos à votre compte YouTube. Donnez un nom pertinent à votre vidéo qui peut attirer l’attention de votre cible.

 

Important ! Vous pouvez même créer une bande-annonce pour votre livre et l’importer sur YouTube. Cette tendance prend de l’ampleur.

Important ! Si vous voulez être au courant de l’activité d’autres personnes importantes dans l’industrie, nous vous conseillons de vous servir de LinkedIn ou Xing.

 

 

Un outil important pour la vente en ligne : les « widgets »

Le terme « widget » est composé des deux mots anglais « windows » et « gadget ». Un « widget » est une mini application ou icône communicante qui peut être insérée sur la page web d’un blog, d’un site personnel ou d’un réseau social.

Cet outil vous permet d’afficher des informations précises à vos visiteurs – c’est-à-dire qu’ils contiennent, par définition, un appel à l’action. Vous pouvez trouver souvent des exemples de « widgets » sur la barre latérale d’un blog. Les « widgets » vous permettent, par exemple, de vous inscrire à la newsletter d’un blog, à une liste d’articles, à un champ de recherche, etc. Mais, pour un auteur, les « widgets » sont intéressants parce qu’ils peuvent faciliter la vente des livres.

Un « widget » peut fonctionner comme un bouton de vente. Les « widgets » peuvent afficher facilement un lien vers votre site personnel, la boutique en ligne où vous vendez votre livre ou directement le panier d’achat. Ainsi, vous pouvez inciter vos fans à acheter votre livre directement depuis Facebook, par exemple. Les « widgets » permettent d’ajouter une fonctionnalité de vente à vos réseaux sociaux.

Un exemple de widget :

Important ! Sur Facebook, vous avez l’option d’épingler votre « widget » en haut de votre page. Ainsi, il restera toujours visible.

Vous pouvez créer des « widgets » directement sur Facebook ou WordPress. Mais, des sites tels que Monbeaulivre vous permettent de télécharger des « widgets » automatiquement. Ceux-ci peuvent être placés sur Facebook, Pinterest ou Twitter.

Quel est le plus grand bénéfice de la vente directe sur les réseaux sociaux ? Des marges plus élevées ! Si vous vendez votre livre sans passer par une librairie, vous pouvez garder une plus grande partie de votre marge pour vous. Bien sûr, vous devez continuer à utiliser tous les canaux de distribution possibles… Les réseaux sociaux doivent rester des canaux de vente additionnels ! Néanmoins, ce sont des canaux ayant beaucoup de potentiel en termes de votre profit.

Conclusion

Dans l’ensemble, les réseaux sociaux offrent de nombreuses façons de commercialiser votre livre. Cependant, le marketing sur les médias sociaux exige beaucoup de temps et de patience. Votre succès va dépendre de vos efforts et vous ne devriez pas vous attendre à voir des résultats du jour au lendemain. Il faut prendre le temps d’apprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ensuite, il offre l’espace optimal pour faire de votre livre un best-seller !

 

 

 

2 Comments

  1. -15% de rabais c’est une idée, mais pas possible sur le livre papier, et sur le numérique sur Amazon, encore moins faisable….

    • Bonjour Séverine ! Qu’est-ce que vous voulez dire par -15% ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *